Lectures du moment

Discussions sur des sujets divers et variés, plus ou moins sérieux.

Lectures du moment

Messagepar Denys » 18 Nov 2013, 01:42

On avait un petit sujet sur la littérature japonaise sur Squaremusic, mais rien encore de tel sur Musica Ludi, alors je répare l'oubli.

Que lisez-vous en ce moment ? Quelles œuvres vous ont marqué dernièrement ?
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Lectures du moment

Messagepar Jean » 18 Nov 2013, 02:04

Je viens de terminer L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón, roman à franc succès où l'histoire se déroule au cœur d'une Barcelone sombre, entre la guerre civile d'Espagne et la fin des année 70. Le thème de la guerre n'y est nullement traité, mais on peut suivre l'histoire de Daniel, un jeune homme travaillant dans une librairie, qui part à la recherche de l'auteur d'un livre qui le passionne et qu'il a trouvé dans "le Cimetière des livres oubliés". Cet endroit est un souterrain secret où sont enfouis tous les livres qui n'ont jamais connus de succès et dont les auteurs sont tous tombés dans l'oubli.

C'est un livre très agréable à lire, très bien écrit, qui possède une ambiance forte, et qui fait partie d'une quadrilogie nommée justement "le Cimetière des livres oubliés". J'ai lu un autre tome de cet série qui revient sur l'histoire d'un des personnages du roman, mais qui m'a tout de même moins marqué.
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: Lectures du moment

Messagepar Batoul » 18 Nov 2013, 09:30

Ces deux derniers mois:

- Gargantua de Rabelais, assez ardu à déchiffrer (même dans sa version "transcrite" en Français moderne il reste encore, pour chaque page, des dizaines de termes et formulations issus tels quels du Français ancien), un ouvrage jubilatoire, plein de fantaisie grasse et gracieuse à la fois, assez foisonnant au plan de la langue

- Histoires Désobligeantes de Bloy, l'esprit acerbe, noir et ironique de l'auteur s'épanouit à travers ce recueil de nouvelles, sous une plume qui compte sans doute parmi les plus brillantes de la littérature française

- Phèdre de Racine, ou les feux de l'amour transposés à travers le langage gracieux et virtuose des tragédies du XVIIème siècle (qu'elles soient en vers ou en prose d'ailleurs)

- La Place Royale de Corneille, un peu pareil, exception faite que les relations entre les personnages s'avèrent tout de même un peu plus névrosées et ambiguës que chez Racine (et donc un poil plus élaborées que le sitcom type les feux de l'amour :D )
Avatar de l’utilisateur
Batoul
Mi ♪
 
Messages: 86
Inscrit le: 23 Sep 2012, 15:37

Re: Lectures du moment

Messagepar Jonah » 18 Nov 2013, 16:52

Tiens c'est amusant que tu lances ce topic maintenant, moi qui ne lis jamais j'ai justement terminé une lecture importante in the cadre of my études :
Gay New York: Gender, Urban Culture, and the Making of the Gay Male World, 1890-1940, de George Chauncey (http://amzn.to/1dI7xt0).

C'est vraiment passionnant ; on sent l'étude de plusieurs années derrière. L'essai fourmille d'anecdotes et de descriptions des mœurs du début du XXe siècle, beaucoup plus "tolérantes" (même si ça reste relatif autant sur le fond que dans la forme) avant les années 1930. Il explique aussi très bien les théories fantaisistes de l'époque (que certains défendent malheureusement encore de nos jours), sans s'en moquer mais en essayant de les comprendre, et, dans une certaine mesure en tant qu'historien, de les contredire. Son étude se concentre sur New York en tant que ville prototypique, mais l'évolution qu'il constate est valable pour d'autres villes et d'autres pays (en tout cas en Occident), avec peut-être quelques années d'écart.

Extrêmement bien renseigné, dense, mais pas étouffe-chrétien non plus, les 500 pages se lisent sans difficulté (en tout cas en anglais), et c'est exactement le genre de livre que je désespère de voir donné en lecture en Master seulement, alors qu'il devrait être, à mon humble avis, présenté dès le lycée.
Avatar de l’utilisateur
Jonah
Mezza voce
 
Messages: 551
Inscrit le: 23 Sep 2011, 18:28
Localisation: lit londonien du 13e étage

Re: Lectures du moment

Messagepar Batoul » 21 Nov 2013, 23:28

Je suis en train de parcourir "Monsieur Croche" de Debussy, qui est un recueil de critiques qu'il avait écrit durant quelques temps pour un canard musical de l'époque.

(recueil libre de droit et disponible ici: http://fr.wikisource.org/wiki/Monsieur_Croche )

Pour l'instant je suis un peu déçu je dois dire. Je m'attendais à y trouver des analyses musicales un brin plus formelles ou bien disons une mise en perspective des compositeurs dont il traite, mais à la place il y délivre de petits billets dans lesquels il commente brièvement quelques concerts auxquels il assiste.

Un peu étonné également par le déficit de discernement dont il fait preuve à l'égard de Berlioz, en lequel il voit un créateur unique et sans véritable postérité, alors qu'il est pourtant relativement manifeste que presque tout Wagner est déjà contenu dans l’œuvre iconoclaste de Berlioz (qui est un peu le grand frère spirituel du père Richard). Pour moi Berlioz (avec Chopin), c'est tout bonnement le premier compositeur romantique authentique (les Beethoven, Schubert, Méhul et compagnie faisant alors office de transition entre le classicisme et le romantisme).
En revanche la manière assassine et ironique avec laquelle il met en boite un metteur en scène de l'époque, qui s'attelait à monter la Damnation de Faust, est assez comique !
Avatar de l’utilisateur
Batoul
Mi ♪
 
Messages: 86
Inscrit le: 23 Sep 2012, 15:37

Re: Lectures du moment

Messagepar sepsten » 22 Nov 2013, 00:27

Debussy aimait beaucoup ne pas aimer les gens j'ai l'impression, et critiquer ce qui ne correspondait pas à sa conception de la musique actuelle (je pense au pauvre (et grandiose) monsieur Saint-Saëns, assailli de toutes parts). M'enfin c'est intéressant, j'en avais uniquement entendu parlé de ce recueil. C'est bizarre les espèces de guéguerres stylistiques que se menaient les compositeurs (au moins français) à cette période ; j'avais lu il y a quelques temps un petit livre de Saint-Saëns justement, Les idées de M. Vincent d'Indy : il fait la critique du cours de composition de celui-ci, qui laisse aussi plus ou moins transparaître une conception très divine de l'art. D'Indy était un fervent anti-sémite, et le président de la Schola Cantorum, où ont étudié Debussy et Satie entre nombreux autres… Et puis avec le dodécaphonisme, l'impressionnisme, la Première Guerre mondiale, ça rend toussa vachement intéressant je trouve.

Sinon je suis plus ou moins dans Naissance de Yann Moix : c'est un gros pavé qu'on trouve soit fabuleux, soit inintéressant au possible. Ça parle de Yann Moix lui-même, sa naissance, la suite, de sexe, de scatophilie et pis, de sexe encore, et de sexe encore et encore. Malgré tout c'est hyper bien écrit, et ça donne dans tous les sujets, mais aussi toutes les formes, du roman épistolaire à la dissertation, et l'expression très libéré de l'histoire est éclipsé par la quantité assez phénoménale de digressions d'énumérations de vocabulaire toutes connes (j'en apprends beaucoup), d'exercices de style. Au final ça donne quelque chose de très spécial, très gros, où cette histoire n'est même plus importante, qui a un côté plutôt pédagogique ! :geek:
Avatar de l’utilisateur
sepsten
Sotto voce
 
Messages: 425
Inscrit le: 18 Jan 2012, 21:53
Localisation: Strasbourg


Retour vers Discussion générale

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités

cron