Bravely Default

Pour parler des jeux japonais, et de leurs musiques bien sûr !

Re: Bravely Default

Messagepar Avril » 24 Déc 2013, 09:46

J'y joue aussi, j'arrive quasiment au chapitre 5, là...

Très convaincu par le gameplay, beaucoup moins par l'intrigue et les personnages qui me sortent déjà (enfin, déjà = 45h) par les yeux (et encore, j'ai pas encore attaqué la partie vraiment chiante, paraît-il). Je crois que j'avais jamais rien vu d'aussi niais depuis bien longtemps, passé le chapitre 2. Dire que c'est le même scénariste que celui qui a oeuvré sur Steins;Gate ! Y a de quoi perdre espoir dans la narration/scénarisation dans les J-RPGs, sérieux.

Les musiques butent bien, mais j'ai plus l'impression d'un melting-pot de "ce qui s'est fait de mieux" qu'autre chose. Je veux dire, c'est beau, mais y a ABSOLUMENT aucune prise de risque dans les compositions. C'est limite si on pourrait pas identifier quel artiste est copié/collé à X endroit/combat du jeu. Ceci dit, c'est putain d'efficace, oui ^^ !

EDIT : Le post-chapitre 5 renoue avec le gros kiff du début <3. L'intrigue et les personnages re-décollent enfin !
Avatar de l’utilisateur
Avril
Ré ♪
 
Messages: 57
Inscrit le: 06 Sep 2011, 21:01
Localisation: Talence

Re: Bravely Default

Messagepar Jean » 31 Déc 2013, 20:20

Aller, pour vous souhaiter une bonne année, Revo a fait le fou.
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: Bravely Default

Messagepar Olivier » 05 Jan 2014, 12:26

Alors Juju, tu as gardé cet enthousiasme vis à vis de Bravely Default ?

Pour ma part, le jeu est une belle déception. Le scénario chiant, les cut-scenes de l'ennui infini ("c'est inacceptable d'être méchant !"), les donjons inintéressants avec toujours la même musique qui revient et l'impression de "déjà-joué" (en mieux) ont finir par me faire lâcher le jeu après une douzaine d'heures. Alors ok le gameplay est excellent et vraiment riche, mais pour la sensation d'être emporté dans grande aventure grisante - ce que je voulais avant tout - c'est vraiment pas ça. Je trouve que le jeu a été survendu sur le net, quand les sites lui lâchent des 9/10 et des 18/20 et que sur les forums ça se paluche en parlant du retour à l'âge d'or PS1 de Square (le lol) ou d'un Final Fantasy tel que les derniers épisodes auraient du être (le lol bis, j'imagine Jérémie s'évanouir en lisant ces propos).

Bref Bravely Default ne m'a donné qu'une envie : recommencer un vrai grand J-RPG de l'âge d'or. Ce que j'ai d'ailleurs fait en refaisant FF7, dont j'approche de la fin. Et après ça sera surement au tour des 8 et 9.
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Pianississimo
 
Messages: 248
Inscrit le: 10 Mai 2011, 13:30

Re: Bravely Default

Messagepar Jérémie » 06 Jan 2014, 08:57

Olivier a écrit:Je trouve que le jeu a été survendu sur le net, quand les sites lui lâchent des 9/10 et des 18/20 et que sur les forums ça se paluche en parlant du retour à l'âge d'or PS1 de Square (le lol) ou d'un Final Fantasy tel que les derniers épisodes auraient du être (le lol bis, j'imagine Jérémie s'évanouir en lisant ces propos).

Ça va je tiens le coup, je suis habitué à lire ces sottises depuis longtemps ; les gens ont parfois besoin de ça pour se rassurer. C'est rigolo car quelqu'un m'a soutenu que c'est la "révolution du JRPG" et la marmotte elle met le jeu dans le papier alu
Avatar de l’utilisateur
Jérémie
Fortississimo
 
Messages: 1638
Inscrit le: 06 Mai 2011, 19:08
Localisation: impossible

Re: Bravely Default

Messagepar Sacha » 08 Jan 2014, 14:29

Le "néo-rétro" est à la mode
Avatar de l’utilisateur
Sacha
Piano
 
Messages: 302
Inscrit le: 06 Sep 2011, 07:34

Re: Bravely Default

Messagepar Delldongo » 09 Jan 2014, 13:29

En même temps, avec 12 heures de jeu, tu viens juste d'allumer ta console :lol: Heureusement que t'as pas continué, car l'ennui et la répétition ne font que s'accroître avec le temps de jeu. Pour moi aussi, BD est une belle déception ; peut-être que j'en attendais un peu trop ...

Quant aux éternels joueurs « c'était mieux avant » (avec l'accent, svp), on est habitué maintenant -_-
Avatar de l’utilisateur
Delldongo
Do ♪
 
Messages: 49
Inscrit le: 08 Nov 2011, 10:45
Localisation: Dijon

Re: Bravely Default

Messagepar Denys » 09 Jan 2014, 15:48

BD est sûrement un excellent jeu (je ne l'ai pas fait), mais les médias et les joueurs, complices, en font tellement dans leur quête du Graal qu'ils veulent voir des héritiers de l'époque dorée du JRPG partout. Or, il me semble qu'ils peuvent attendre longtemps : l'avenir du JRPG ne passe probablement pas par un retour formel aux fondamentaux.
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Bravely Default

Messagepar Olivier » 09 Jan 2014, 16:42

Delldongo > Je trouve que le jeu est bon et reste agréable à jouer (même si les cut-scenes donnent envie de faire autre chose en même temps) à défaut d'être intéressant. C'est juste que je n'avais aucune motivation à allumer la console, tant j'en avais rien à faire de cette quête et de ces personnages, qui ne me motivaient pas à parcourir les donjons sans âme.
Et franchement, une douzaine d'heures, ce n'est pas rien, peu importe qu'il en dure 50. Je pense que ça reste assez pour se faire un avis et voir à quoi le jeu ressemble vraiment, ça m'étonnerait que d'un coup les cut-scenes deviennent intéressantes et les donjons variés et construits différemment.

Denys > oui, BD utilise une recette à l'ancienne et ce retour aux fondamentaux est souvent vanté ... mais qu'on ne nous fasse pas croire que les RPG d'avant étaient forcément si clichés. Ou alors quand ils l'étaient, les passages scénaristiques étaient expéditifs. Là on se tape souvent 5-10 minutes de bla bla mollement mis en scène et avec un doublage horrible pour dire que c'est pas bien d'être méchant. C'est lourd.
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Pianississimo
 
Messages: 248
Inscrit le: 10 Mai 2011, 13:30

Re: Bravely Default

Messagepar Denys » 09 Jan 2014, 16:52

J'imagine que si les dialogues sont si lourds dans la plupart des jeux grand public actuels, c'est parce qu'on veut que tout le monde comprenne, de l'enfant de 8 ans au joueur de 40 ans... Les conteurs les plus brillants sont sûrement capables d'écrire des dialogues à double lecture qui peuvent contenter tout le monde, mais l'industrie japonaise du jeu leur laisse-t-elle le temps de peaufiner leurs textes ? Quand je dis l'industrie japonaise du jeu, je veux parler des investisseurs et des créateurs qu'ils étouffent à coup de chiffres (dates butoirs, budget, rentabilité...).
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Bravely Default

Messagepar Olivier » 09 Jan 2014, 17:01

Je pense qu'il y a aussi des joueurs (surtout japonais) que ça dérange pas de manger les mêmes scénarios clichés lourdingues en boucle, voire même qui aiment ça. Donc les développeurs vont pas se gêner pour leur en donner, ils ont pas à s'embêter et ça marche, ça se vend. L'écriture de Bravely Default, c'est du niveau d'un Tales of. Et tu vois bien le succès rencontré par cette série...
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Pianississimo
 
Messages: 248
Inscrit le: 10 Mai 2011, 13:30

Re: Bravely Default

Messagepar Damien » 09 Jan 2014, 21:50

Ah, le cycle éternel (du Roi Lion) de la merde auto-alimentée... Qui sont les grands méchants ? Ceux qui donnent ou ceux qui reçoivent ? Les deux pardi !


J'imagine que si les dialogues sont si lourds dans la plupart des jeux grand public actuels, c'est parce qu'on veut que tout le monde comprenne, de l'enfant de 8 ans au joueur de 40 ans...


Il fut un temps où l'on avait conscience que les enfants n'étaient pas nécessairement des abrutis à qui l'on doit s'adresser comme à des attardés.

Quant à la question du temps accordée aux auteurs, c'est délicat, je ne suis pas sûr qu'écrire des dialogues insipides prenne forcément moins de temps que des dialogues plus intéressants quand on est doué... Enfin je sais pas, la question mérite d'être posée.


Et la lourdeur des dialogues de Bravely Default vient aussi de la présence de doublages. C'était vraiment pas nécessaire.
Avatar de l’utilisateur
Damien
Pianissimo
 
Messages: 288
Inscrit le: 06 Sep 2011, 10:35
Localisation: Paris

Re: Bravely Default

Messagepar Denys » 09 Jan 2014, 22:09

Ah mais je ne cautionne pas du tout ça, ne m'attribue pas cette idée ! Je ne me suis d'ailleurs pas encore remis du scandale de l'allégement du club des Cinq (renoncement au passé-simple). Si j'avais de l'argent, on aurait du Kawabata dans les jeux : ce serait peut-être chiant pour les joueurs, mais au moins on chialerait pour quelque chose ! 8-)
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Bravely Default

Messagepar Julien » 10 Jan 2014, 10:26

Olivier > Pour répondre à ta question avec un peu de retard, oui, Bravely Default me plaît toujours. Je dois être à 36-37h de jeu et malgré ce que tu dis concernant les dialogues et les personnages, ça ne me gène pas vraiment plus que ça car je n'avais aucune attente précise concernant le scénario ou même le jeu en général (je précise quand même que je suis d'accord avec toi et que rien de ce qui te déplaît ne me paraît exagéré). Les seules choses auxquelles je m'attendais vraiment, c'est que le ton soit un peu naïf et léger, que la direction artistique soit réussie et que la bande originale (qui tue) accompagne merveilleusement l'aventure, et pourquoi pas, un système de jeu agréable.

Résultat, le jeu répond à peu près à tout ça. Je n'avais pas fait de RPG depuis un bail donc retrouver ce côté familier dans les mécaniques de jeu me fait plaisir, d'autant que le jeu offre une souplesse vraiment très agréable au niveau des combats aléatoires et donc du rythme de level up. Je trouve ça vraiment cool qu'on puisse désactiver les combats si on en a envie pour explorer tranquillement un lieu, puis augmenter leur fréquence à 100% pour faire du level up rapidement et efficacement. Je me suis bien pris au jeu de la reconstruction du village aussi (que j'ai très vite reconstruit), et je trouve la difficulté globale plutôt bien dosée (les boss ne se font pas les doigts dans le nez mais ne sont pas invincibles pour autant).

Après, si je prends plaisir à jouer à Bravely Default, c'est parce que je n'ai pas fait de RPG depuis longtemps. Je reste quand même lucide concernant ses défauts : c'est clair que le ton du jeu peut être irritant, que la mise en scène vue de côté et ultra minimaliste n'aide pas vraiment à être immergé dans l'histoire, que les dialogues et l'intrigue sont cul-cul (même s'il y a des passages un peu plus surprenants par la suite) et surtout, que BD ne réinvente pas la roue. Quand je vois le producteur du jeu nous dire qu'il veut publier un jeu estampillé Bravely Default tous les ans, je me dis clairement que ça sera sans moi. Un petit plaisir nostalgique et léger de temps en temps, pourquoi pas si le résultat est bien fait, mais si c'est pour que ça devienne une licence annualisée à la manière d'un Fifa ou d'un Call of Duty, ça deviendra vite l'overdose. Et là où je rejoins clairement l'ensemble de cette discussion, c'est sur le fait que le futur du RPG ne passera pas par un retour aux sources comme le fait Bravely Default. Reste à savoir si l'avenir proposera suffisamment de RPG japonais modernes et dotés d'une vraie qualité d'écriture. Là-dessus, je reste très sceptique (même si j'attends de pied ferme X de Monolith et FFXV, mais pour leurs qualités ludiques dans un premier temps).
Avatar de l’utilisateur
Julien
Fortississimo
 
Messages: 1418
Inscrit le: 02 Juin 2011, 19:53
Localisation: Lyon

Re: Bravely Default

Messagepar Jonah » 11 Jan 2014, 05:19

Julien a écrit:Reste à savoir si l'avenir proposera suffisamment de RPG japonais modernes et dotés d'une vraie qualité d'écriture.


Image
Avatar de l’utilisateur
Jonah
Mezza voce
 
Messages: 551
Inscrit le: 23 Sep 2011, 18:28
Localisation: lit londonien du 13e étage

Re: Bravely Default

Messagepar Clément » 11 Jan 2014, 10:33

Jonah a écrit:Image


Nope désolé car
Julien a écrit:Reste à savoir si l'avenir proposera suffisamment de RPG japonais modernes et dotés d'une vraie qualité d'écriture.

^^

De toute façon, le meilleur J-RPG de la "prochaine" génération, loin au-dessus des autres, c'est Xenoblade 2.
Signature
Avatar de l’utilisateur
Clément
Fortississimo
 
Messages: 1654
Inscrit le: 06 Mai 2011, 08:49
Localisation: London

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux japonais et leurs musiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron