The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Tous les événements relatifs à la VGM : concerts, conférences, etc.

The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Florian » 07 Mai 2013, 15:28

On a déjà parlé de cette série de concert dans le sujet Zelda du sous-forum "VGM japonaise" (enfin, Jean en a parlé :D), mais après tout, elle mérite bien son propre topic !

La tournée "Symphony of the Goddesses", démarrée il y a environ un an aux États-Unis, fait suite aux excellents concerts qui avaient eu lieu en 2011 un peu partout dans le monde (et notamment à Londres) pour fêter les 25 ans de la série Zelda. Elle passe par Paris dans très peu de temps au Palais des Congrès, avec malheureusement des places aux tarifs distant-worldsesques... Ce sera ce 25 mai. Qui y va ?

Pour ma part la nouvelle vient de tomber : j'irai bel et bien voir le concert... à Londres deux jours plus tôt ! Promis, les parisiens, je vous spoilerai pas ^^ Mais il va sans dire que j'ai très très hâte !
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Jean » 07 Mai 2013, 16:02

J'ai déjà montré à quel point j'affectionnais la série Zelda, et je pèse mes mots, je serais bien évidemment présent le 25 Mai à Paris. Je ne peux pas tout louper quand même !
En plus un concert avec un écran géant, ça va tout de même envoyer du lourd. J'ai très très hâte. Florian, tou a ineterdictione dé spolier cé ki va sé pacé !
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar sepsten » 08 Mai 2013, 18:59

J'y serai aussi ! Personnellement, l'écran géant de me branche pas trop, je trouve que ça capte trop l'attention aux dépends de la musique elle-même, mais bon. Et apparemment la plupart des arrangements sont les mêmes que sur le CD qui allait avec Skyward Sword. :roll:
Avatar de l’utilisateur
sepsten
Sotto voce
 
Messages: 425
Inscrit le: 18 Jan 2012, 21:53
Localisation: Strasbourg

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Florian » 08 Mai 2013, 19:06

sepsten a écrit:Et apparemment la plupart des arrangements sont les mêmes que sur le CD qui allait avec Skyward Sword.

Tu confonds avec les concerts de 2011, non ? Les arrangements ont été revus et complétés pour la nouvelle tournée.

Et puis bon, le CD ne faisant que 45 minutes, je doute qu'il contienne la majorité du concert :D
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar sepsten » 08 Mai 2013, 19:10

Oui, j'ai lu ça en lisant des articles sur les concerts de 2011, j'étais pas au courant que ça avait changé ! Je me suis pas beaucoup renseigné sur ce concert, c'est une amie qui m'a poussé à venir.
Avatar de l’utilisateur
sepsten
Sotto voce
 
Messages: 425
Inscrit le: 18 Jan 2012, 21:53
Localisation: Strasbourg

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Florian » 24 Mai 2013, 01:20

Eh bien voilà, j'en reviens, et je ne dirai qu'une chose pour pas spwaler : c'était extrêmement cool ! Sans aucun doute le meilleur concert de VGM auquel j'ai assisté si l'on exclut les concerts de Thomas Bocker. C'est la même ambiance qu'un Distant Worlds, mais la qualité musicale est significativement supérieure !

Profitez bien, les parisiens ^^
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Jean » 25 Mai 2013, 11:39

Bon, aujourd'hui est un grand jour, je ne pensais pas avoir la chance de voir un concert de Zelda dans ma vie, avec autant de musiciens et de choristes. Ce n'est que dans quelques heures maintenant. Juste le temps de faire mon baluchon, et je saute dans le train.
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Clément » 25 Mai 2013, 12:37

Te gourre pas de train, on te connaît !
Signature
Avatar de l’utilisateur
Clément
Fortississimo
 
Messages: 1654
Inscrit le: 06 Mai 2011, 08:49
Localisation: London

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Clément » 27 Mai 2013, 08:43

Alors c'était comment ? (le concert, pas le train)
Signature
Avatar de l’utilisateur
Clément
Fortississimo
 
Messages: 1654
Inscrit le: 06 Mai 2011, 08:49
Localisation: London

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Jean » 27 Mai 2013, 11:10

Difficile de savoir par où commencer. Il y avait une énorme queue au Palais des congrès et Julien a absolument tenu à ce qu'on grille la moitié. Perso, je n'étais pas trop pour. Il y avait plein de mecs avec des 3DS, et quelques filles déguisées en Zelda. J'aurais du me déguiser en arbre Mojo. Nous sommes arrivé pile poil quand le concert commençait. Nous avons tout d'abord eu le droit à la musique qui avait été jouée pour l'E3 il y a quelques années, autant dire que ça commençait sur les chapeaux de roues. Après un tonnerre d'applaudissement, Jeron Moore est venu sur scène présenter le concert. Il était tout timide c'etait rigolo. Il y avait aussi un traducteur, sympathique certes, mais qui je pense sincèrement n'avait jamais touché un Zelda de sa vie. Du coup on se retrouvait avec des traductions approximatives qui n'avait souvent pas de liens avec la série. Le public a bien rigolé une ou deux fois. Il faut qu'ils arrêtent avec ça.

Nous avons commencé par quelques pistes de l'Ocarina jouées par l'orchestre, puis les thèmes des donjons des trois premiers épisodes et de Link's Awakening. Assez agréable. Puis Jeron Moore a annoncé que le concert se déroulerait en quatre mouvements.
Aller, c'est parti, la chef d'orchestre reprend sa baguette et c'est Ocarina of Time qui ouvre le bal. Village Cocorico, Plaine d'H'yrule, et un gros passage sur l'avant "boss final et un très léger passage sur le vrai boss final où on entend à peine la mélodie et où il devrait logiquement y avoir des chœurs, mais niet. Première déception. Je trouve qu'on n'entend très peu les mélodies, et les arrangements ne m'emballent pas vraiment. Puis me vient aussi une question en tête. J'étais très excité quant à la présence de l'écran pendant le concert, mais je ne demande si en fin de compte c'est une bonne idée, car mine de rien, regarder les instruments permets de mieux discerner la musique. Bref, on enchaine avec la suite que j'attendais le moins et qui est pourtant peut être celle que j'ai trouvé la plus agréable à écouter. Il s'agit de Wind Waker. Thème d'intro (20 secondes lol), premier village, thème des pirates, et puis boss final. Un peu déçu par ce dernier mais les mélodies ressortent un peu plus.
Une légère entracte, et c'est reparti pour Twilight Princess. Thème de Midona, les derniers boss, et je ne me souviens presque plus du reste tellement les mélodies ne sont pas ressorties. Jeron Moore revient sur scène et là il annonce un truc totalement improbable. Là où tout le monde pensait terminer par Skyward Sword, il annonce que nous allons écouter une suite de A Link To The Past. J'étais très curieux. Ce fut une très bonne suite. Il y a eu le mythique thème du château d'Hyrule, celui de la plaine, et comme d'habitude les derniers boss. Ensuite, pour faire court, il y a eu trois rappels. Le premier fut le thème des Gerudos. Sympathique, c'est celui du CD fourni pour les 25 ans de Zelda. Le deuxième fut une petite suite destinée à Majora's Mask. J'étais tout excité. Le thème d'intro, celui de Bourg Clocher, et ensuite c'était dramatique. 5 minutes de musique avec sur l'écran un mixe entre le boss final et la fin du jeu, je n'ai presque pas reconnu une seule note alors que si il y a bien une OST que je connais par cœur, c'est bien celle ci. Quel dommage ! Pour terminer, nous avons eu le droit à une excellent idée de la part du producteur et des arrangeurs. Le thème du Poisson Rêve de Links Awakening où les instruments s'ajoutent les uns après les autres comme dans le jeu. Seul hic, je voyais un musicien s'époumoner dans sa flûte traversière mais on entendait à peine la mélodie. Mais c'était quand même super.

Voilà, en fait j'ai été un peu déçu par ce concert, d'une part par les arrangements, et du fait que les mélodies aient eu du mal à sortir du flow orchestral. Et puis sincèrement, quand on a gouté à la merveille absolue qu'est l'album Twilight Symphony, tout ça paraît un petit peu fade. Ce sont presque les même arrangeurs en plus. Si vous voulez y aller sans avoir fait les Zelda, je vous préviens, ils passent sur l'écran la fin de quasiment tous les épisodes loul.
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar sepsten » 29 Mai 2013, 14:04

Moi j'ai trouvé ça bien sympa, c'est sûr que les arrangements sont pas comparables aux concerts de Thomas Böcker, et puis je n'y connais pas grand-chose à Zelda, donc j'ai beaucoup découvert aussi (oui la fin des jeux oui …). L'orchestration me faisait beaucoup penser à de la musique de film, pas vraiment très originale, un côté blockbuster comme ça, avec même quelque petites touches bien cul-cul (le piano notamment). L'acoustique non plus n'était pas super, mais on était tout au fond. Est-ce que l'orchestre était amplifié ?

Sinon ça nous a bien plu, mais voilà, c'est pas un concert pour les mélomanes, c'est un concert pour les gamers, ou juste fans de LoZ !
Avatar de l’utilisateur
sepsten
Sotto voce
 
Messages: 425
Inscrit le: 18 Jan 2012, 21:53
Localisation: Strasbourg

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Ytterbium » 01 Août 2013, 11:09

J'aurais bien aimé avoir d'autres avis... entre Jean et Florian, la différence d'appréciation est étonnante !
Ytterbium
Mezzo piano
 
Messages: 380
Inscrit le: 07 Sep 2011, 14:46

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Jean » 01 Août 2013, 11:30

J'en ai parlé un peu avec Florian, c'est vrai que nos avis divergent. Contrairement à Sepsten je dirais justement que le concert n'est pas pour le fan de Zelda de la première heure qui a envie d'être étonné et surpris mais plutôt pour celui qui a envie de découvrir la musique des Zelda. Après, comme je l'ai dit il y a un facteur non négligeable qui rentre en compte, c'est que j'ai écouté une cinquante de fois les 3 CD du merveilleux albums arrangé Twilight Symphony, qui est absolument incroyable par l'inventivité de ses arrangements, la qualité sonore, et le travail fourni pour ce projet. Le concert m'a paru un peu fade du coup. J'étais avec Julien, peut-être étions-nous placé un peu loin ? Après en avoir discuté avec Florian il me semble que l'acoustique de la salle n'était pas extraordinaire...?
Avatar de l’utilisateur
Jean
Sotto voce
 
Messages: 427
Inscrit le: 07 Sep 2011, 11:03
Localisation: Montpellier

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Ytterbium » 01 Août 2013, 14:14

Je ne pense pas que l'acoustique de la salle joue véritablement si tu n'es déjà pas sensible aux arrangements. Je dirais même que sur ce type de concert, l'acoustique a pratiquement aucune forme d'importance, ou peut-être pour Florian car il est chiant ! Je doute forcément que ne serait-ce qu'un quart d'entre nous ici (et cela dit sans n'attaquer personne, puisque c'est mon cas) tend à rester alerte sur la balance des vents et des cordes, de la harpe et du piano ou de la pertinence des cuivres.

Contrairement à Sepsten je dirais justement que le concert n'est pas pour le fan de Zelda de la première heure qui a envie d'être étonné et surpris mais plutôt pour celui qui a envie de découvrir la musique des Zelda.


Ça c'est intéressant ! Je ne pense vraiment pas que ce sont les "fans de Zelda de la première heure" qui ont envie d'être étonnés. Zelda c'est carrément mainstream, les fans de Zelda "de la première heure" sont nombreux et la plupart apprécient probablement au plus haut point ce concert à travers le monde. Disons que nous, nous sommes plus exigeants musicalement, fan de la première heure ou non.
Ytterbium
Mezzo piano
 
Messages: 380
Inscrit le: 07 Sep 2011, 14:46

Re: The Legend of Zelda: Symphony of the Goddesses

Messagepar Florian » 01 Août 2013, 19:03

Ytterbium a écrit:ou peut-être pour Florian car il est chiant !

Héhé :mrgreen:

Il faut me comprendre : personnellement, je suis complètement amoureux du son de l'orchestre symphonique non amplifié, je trouve que c'est le son le plus beau et magique du monde. C'est pour ça que j'ai tendance à être aussi chiant quand il s'agit d'acoustique et de qualité de prise de son (mais j'assume totalement). À Londres comme à Paris, l'orchestre était amplifié, et rien que ça, ça réduit un peu mes capacités de jugement, parce que je suis déjà frustré par ce simple postulat de départ. Cela dit, je vois Jean parler des choeurs trop en retrait, de la flûte que l'on entend à peine : comme quoi, je ne suis pas le seul sensible aux soucis de balance :D Je dois dire d'ailleurs qu'à Londres, en revanche, et malgré mon aversion pour l'amplification d'orchestre, la sono était excellente : tous les instruments étaient reproduit de façon claire, naturelle et détaillée, il n'y avait aucune anomalie comme celles décrites par Jean. Rien que ça, pour moi, ça peut expliquer une partie de la différence d'appréciation entre nous deux.

Cela étant dit, ça n'explique pas tout. Comme sepsten, je me suis rendu au concert en tant que "non fan" de la saga Zelda, n'ayant jamais entendu la Twilight Symphony, et je pense que c'est là le point de divergence le plus important avec Jean. Je n'avais aucune attente vis-à-vis de la musique originale (que je ne connais que trop mal), et j'ai jugé la musique pour ce qu'elle est, sans véritable point de repère extérieur. À ce titre, j'ai exactement le même avis que sepsten : ça ressemblait beaucoup à de la musique de film, de la bonne musique de film moderne, avec des orchestrations relativement simples, un peu trop bruyantes par moment, très académiques, mais maîtrisées et efficaces. N'ayant pas une très bonne connaissance des mélodies originales, ne cherchant pas à les reconnaître, je n'ai pas été dérangé par le fait qu'elles soient parfois un peu au second plan dans la masse orchestrale. J'ai même trouvé que c'était plutôt une bonne chose : ça permettait de donner aux arrangements un caractère très dynamique, très ample, qui seyait plutôt bien à l'esprit du concert (il fallait que ce soit épique, non d'un chien !). J'ai apprécié le fait que la musique soit présentée sous forme de longs mouvements d'un quart d'heure, et contrairement à Jean, j'ai trouvé judicieux qu'elle choisisse de se concentrer à chaque fois sur quelques thèmes forts plutôt que de vouloir être trop exhaustive : cela lui permettait de garder son focus, et d'éviter que les mouvements se transforment en longs medleys trop décousus. Au final, j'ai tout simplement trouvé que le concert marchait beaucoup mieux que les autres concerts du même genre auxquels j'ai assisté (Distant Worlds, VGL dans une moindre mesure) : bien que pas fan de Zelda, je me suis totalement laissé emporté par l'ambiance du concert, et j'ai apprécié qu'il soit musicalement très cohérent et d'un bon niveau du début à la fin.

Enfin, ce n'est certes valable que pour le concert londonien que j'ai vu, mais j'ai été plutôt convaincu par la qualité d'interprétation de l'orchestre. C'était pourtant le même orchestre qu'au Distant Worlds de 2011, le Royal Philharmonic Orchestra, mais cette fois-ci, tout le monde était parfaitement en place (notamment les cuivres et les choeurs, malgré une partition très généreuse).


Ytterbium a écrit:Ça c'est intéressant ! Je ne pense vraiment pas que ce sont les "fans de Zelda de la première heure" qui ont envie d'être étonnés. Zelda c'est carrément mainstream, les fans de Zelda "de la première heure" sont nombreux et la plupart apprécient probablement au plus haut point ce concert à travers le monde. Disons que nous, nous sommes plus exigeants musicalement, fan de la première heure ou non.

Je suis tout à fait d'accord avec ça. Ne nous trompons pas : le public du concert était très majoritairement constitués de fans de la première heure, ça n'a pourtant pas empêché une longue standing ovation à la fin, et je n'ai pas vu un seul visage déçu à la sortie. Je ne doute pas une seconde qu'il en était de même à Paris.
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne


Retour vers Evénements

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron