Concerts Distant Worlds

Tous les événements relatifs à la VGM : concerts, conférences, etc.

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Florian » 07 Mars 2014, 15:07

A moins que je trouve quelqu'un pour me racheter ma place d'ici demain soir (peu probable vu que les concerts sont loin d'être complets), je pense que je vais y aller.
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Clément » 08 Mars 2014, 20:15

Alors, c'était comment ?
Signature
Avatar de l’utilisateur
Clément
Fortississimo
 
Messages: 1654
Inscrit le: 06 Mai 2011, 08:49
Localisation: London

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Leandro » 08 Mars 2014, 21:20

Vivement l'avis de Florian, spécialiste en Arnie Roth. Seul avis que je lirai avec intérêt !
Avatar de l’utilisateur
Leandro
Fa ♪
 
Messages: 98
Inscrit le: 02 Oct 2011, 22:27

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar H-ita-K » 09 Mars 2014, 01:14

Clément a écrit:Alors, c'était comment ?


Ba j'ai passé un bon moment avec 2 amis, c'est toujours un plaisir d'aller écouter les musiques de Final Fantasy.
Mais si on y regarde de plus près avec un œil critique, le concert était assez bof, pas au point.

L'orchestre était amplifié et ça a complètement étouffé les solistes lors de l'Opera, on les entendait pas sur les parties forte. Sans oublier qu'un chanteur a oublié de chanter une phrase et le narrateur décalé qui a obligé la soliste à commencer avant qu'il termine, leur voix chevauchées :oops:
C'est dommage car c'est la première fois que j'entendais l'Opera en live et que ça commençait bien, ce n'était trop trop rapide (pour du Arnie.)

Le guitariste : rien à dire sur Vamo Alla Flamenco, par contre il n'avait pas du assez travailler Dear Friends, il a commencé à jouer quand il ne devait pas, il s'est pris un stop par Arnie qui n'a échappé à personne.

Coté bizarrerie A place to call Home joué avec le turbo, surement une nouvelle idée de génie d'Arnie.

Bon... Susan... Honnêtement je pense qu'elle était malade car prestation très décevante. Je ne suis pas fan à la base (je trouve qu'elle en fait des tonnes) mais là elle était en retard tout le temps, s'est trompé sur une phrase de Mélodies of Life, n'arrivait pas à poser sa voix, y a eu un regard avec Arnie lors de Answers j'ai cru qu'elle ne finirait pas.

Bon sinon discours d'Arnie très fan service, un public de collégiennes excitées, OWA en rappel, assez prévisible quoi.

De mémoire les pistes qui n'avait pas été dévoilées :
Prelude
Battle Medley (Gilgamesh - Seymour - FF7)
FFX : Zanarkand
FFVII : Opening - Bombing Mission
FFXII : Kiss Me Good Bye
Chocobo Medley
FFXI : Ronfaure
Final Fantasy Theme
FFVII : One Winged Angel
Dernière édition par H-ita-K le 09 Mars 2014, 13:52, édité 3 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
H-ita-K
Si ♪
 
Messages: 195
Inscrit le: 06 Sep 2011, 17:15
Localisation: IDF

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Clément » 09 Mars 2014, 01:35

Ok merci pour ton compte-rendu.

J'ai pas raté grand chose quoi, sans surprise :(
Signature
Avatar de l’utilisateur
Clément
Fortississimo
 
Messages: 1654
Inscrit le: 06 Mai 2011, 08:49
Localisation: London

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Leandro » 09 Mars 2014, 05:08

H-ita-K, merci pour ce compte rendu qui ne fait que confirmé d'avantage le manque de sérieux de la part d'Arnie et son équipe ...
Avatar de l’utilisateur
Leandro
Fa ♪
 
Messages: 98
Inscrit le: 02 Oct 2011, 22:27

Re: Concerts Distant World

Messagepar Florian » 09 Mars 2014, 09:59

Je parlerais pas de manque de sérieux. Arnie ne fait que ce qu'il a toujours fait, et tant que les concerts marcheront, il aurait tort de se priver.

Après, le fait est que j'ai globalement trouvé le concert très chiant. Mais au moins, l'orchestre était bon, et même si l'on sentait forcément le manque de répétition (quelques attaques des cordes notamment très hésitantes), tout était plutôt bien exécuté (rien à voir avec le précédent DW auquel j'avais assisté, Londres 2011). C'est surtout effectivement de l'amplification que venaient les problèmes : on n'entendait par exemple quasiment pas les bois, et c'est bien dommage, car comme presque toujours avec les orchestres français, ils étaient magnifiques (les flûtes dans Ronfaure, le cor anglais de Dear Friends...) ; c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas du tout été choqué par la vitesse galopante d'A Place to Call Home : le morceau restait malgré tout très doux et gardait son esprit. J'ai aussi trouvé le chœur très bon, même si évidemment, en étant seulement 32, ils ne pouvaient pas faire de miracles : dès que l'orchestre gueulait un peu fort, ils n'étaient plus du tout capables de le couvrir naturellement. Côté Arnie, sa battue est toujours aussi rigide et inconstante, mais il donne tout de même plus de consignes à ses musiciens aujourd'hui qu'à une certaine époque, et ça s'entend. C'est toujours ça de pris.

Côté solistes, j'ai quant à moi trouvé Calloway plutôt en forme, elle était toujours juste et donnait l'impression de maîtriser sa voix. Après, on aime ou pas ce qu'elle en fait... Mais sur Kiss Me Goodbye, par exemple, je la trouve parfaitement à son aise. Le guitariste faisait le job sans briller ni démériter, si l'on excepte cette malheureuse cahuète pendant le Dear Friends de 20h, qui n'a hélas échappé à personne. Quant aux chanteurs de l'opéra... La basse était plutôt pas mal, mais le ténor et la mezzo était complètement à côté de leur pompe. Même en étant tout proche d'eux, ils semblaient incapables de volume et de nuances, forçaient complètement leurs voix, c'était assez moche. Et puis il n'y a rien à faire, je n'aime décidément pas cette nouvelle version, dans laquelle l'ajout du chœur ne sert pour ainsi dire strictement à rien, et la nouvelle partie centrale me paraît totalement hors sujet.


Et pour la setlist, évidemment, rien à dire, c'était du réchauffé à toutes les sauces, sans rien qui sorte vraiment du lot musicalement parlant. Bref, un Distant Worlds comme un autre. Dans leur vaste majorité, les spectateurs avaient encore l'air très heureux d'être là, tant mieux pour eux. Il n'empêche, c'est vraiment pas avec ce genre d'événement qu'on va réussir à faire pendre la musique de jeu au sérieux...
Avatar de l’utilisateur
Florian
Mezza voce
 
Messages: 513
Inscrit le: 05 Sep 2011, 23:17
Localisation: région parisienne

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Jonah » 09 Mars 2014, 10:56

Bon, je voulais pas faire de compte-rendu au départ mais le pavé est tombé tout seul dans la mare, j'avais qu'à pas tomber de sommeil comme une patate à 23h et me réveiller bien trop tôt pour un dimanche.

J'ai donc finalement pu y aller (merci aux DEUX INTÉRESSÉS) et j'étais contente de pouvoir enfin écouter l'Opéra en live. Je ne me lasse pas du thème principal de FFVII qui était vraiment bien interprété. C'était également la première fois que j'entendais le Prelude avec le chœur et c'est toujours agréable.
Après, comme tout le monde, j'aurais préféré davantage de nouveautés. Ce n'était que mon deuxième Distant Worlds et pourtant certains passages m'ont semblés un peu longs ; non pas à cause du rythme au galop de chocobo imposé par l'ami Roth mais par légère lassitude d'entendre toujours les mêmes reprises, que j'ai en plus largement le temps de réécouter entre deux concerts. Au passage, le thème des chocobos était plus « rafraîchissant » que les habituels, notamment avec l'arrangement du XI, il me semble. En parlant du XI, j'étais ravie d'entendre Ronfaure, même si encore une fois Arnie était un peu pressé.

Pour Susan Calloway, mon avis n'a pas changé : elle chante impeccablement, mais ce n'est pas mon style. J'avoue même qu'à un moment dans Answers, j'aurais préféré qu'elle se taise pour nous laisser mieux apprécier le chœur, qu'on avait déjà du mal à entendre (le moment où elle dit juste quelques mots en écho à la voix du cristal dans FFXIV, « think », « feel », etc). C'est sans doute mon plus grand regret : le chœur en retrait. Était-il timide (déjà qu'assez réduit) ou était-ce dû aux amplifications de son mal réparties, je ne sais pas, en tout cas c'est un « facteur frisson » qui aurait mérité plus grande ampleur, sur Zanarkand par exemple, et son Hymn of Faith qui tombe un peu des nues juste avant. En revanche, la note de fin de l'Opéra avec le chœur qui s'est ajouté aux solistes était assez intense.
Pour finir sur les morceaux interprétés par Calloway, le tempo de Melodies of Life était franchement rapide, et Kiss Me Goodbye m'a rappelé deux choses : la première que purée regarder les cinématiques du XII est toujours un plaisir, la seconde que j'ai rarement entendu un thème aussi peu en adéquation avec l'ambiance d'un jeu. Plutôt étrange pour Uematsu que j'ai toujours trouvé bon justement pour les thèmes, de jeu ou de personnage. Square Enix aurait dû laisser carte blanche à Sakimoto jusqu'au bout au lieu d'absolument vouloir que le nom d'Uematsu soit inscrit en gros dans la cinématique (FFXIV et Soken, kassdédi).

Et l'Opéra donc, que dire ? C'était le moment que j'attendais le plus. Je ne vais pas mentir, je l'ai applaudi avec joie. Mais en y repensant après une nuit de sommeil et certaines discussions, je me dis en effet que tout n'était pas à la hauteur : celle qui interprétait Maria notamment m'a parue un peu mal à l'aise, et la partie rajoutée des Black Mages était punchy mais hors sujet. On avait aussi un peu de mal à entendre Draco, mais encore une fois je ne sais pas si c'était de son fait ou à l'acoustique/aux amplifications en général.

Pour Light Eternal, je ne suis pas une grande connaisseuse des OST de la saga de Lightning mais j'ai trouvé ça bien ; j'ai évidemment reconnu le thème principal même si je m'attendais à quelque chose d'un peu plus long. Pour Dear Friends, je n'ai pas entendu d'horreurs de la part du guitariste, bien que j'aie toujours trouvé cette piste un peu ronflante, même si c'est a favorite of mine and Noobuu-san, selon Ninie. Vamo' Alla Flamenco était agréable et j'aime toujours autant son final, même s'il était quand même beaucoup trop rapide (il se doit de l'être de base, mais là même moi je l'ai trouvé dur à suivre, et l'orchestre aussi, vraisemblablement). Pour le reste, rien à redire sur les classiques One-Winged Angel, Liberi Fatali et le thème de la série. Le Battle Medley est toujours une expérience délicate mais j'ai aimé les quelques notes du Seymour Battle (même si ce n'était pas les plus intéressantes).

Bref, pour conclure, beaucoup de « même si » et peu de surprise. Mais ces exigences ne m'ont pas empêchée d'être contente d'être là ; « c'est un Distant Worlds, on sait à quoi s'attendre » (la bonne excuse ?). J'ai tout de même trouvé le public un peu mou, alors soit c'était la digestion (séance de 14h), soit ce sont les premiers signes que même un public de « casual » en matière de FF-VGM commence un peu à se lasser d'entendre toujours la même chose. Et si ça peut nous apporter de nouveaux morceaux, ce n'est certainement pas plus mal.

PS : Florian, tu es donc aussi allé à la séance du soir ?

PS² : quelques édits pour corriger les fautes horribles du matin mais aussi pour signaler que, tout comme Denys, j'étais ravie de partager cette après-midi avec vous tous, et de voir Matthieu que je n'avais jamais rencontré et qui est très sympa. J'étais en mode serious business du compte-rendu donc je n'ai pas pensé à l'écrire, mais c'est évidemment ce partage qui fait aussi le charme !
Dernière édition par Jonah le 09 Mars 2014, 15:18, édité 3 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jonah
Mezza voce
 
Messages: 551
Inscrit le: 23 Sep 2011, 18:28
Localisation: lit londonien du 13e étage

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Denys » 09 Mars 2014, 11:07

Je suis content d'avoir assisté au concert, même si mon avis rejoint ce qui a été dit plus haut. C'est toujours agréable d'entendre cette musique en concert, mais embêtant qu'il y ait si peu de renouvellement, encore qu'on sente un effort de la part de la production au niveau de la variété du programme. Le tempo très rapide qu'a soudain choisi Roth sur une partie d'Answers ainsi que sur le thème principal de FFVII étaient un peu déstabilisant, ça donnait l'impression qu'il était pressé et qu'il fallait vite boucler ces longs morceaux. Néanmoins, Answers m'a ému, comme toujours. Comme Florian, je trouve que Roth a semblé plus disponible que d'habitude, c'est un bon point. Je ne suis pas fan de Calloway, mais les trois chansons auxquelles elle a participé lui convenaient parfaitement, c'était très bien.

Sans surprise, la sonorisation produisait un effet gênant de décalage entre ce que l'on voyait et ce qu'on entendait (harpe souvent plus sonore que les trompettes). Enfin, c'est dommage que le public applaudisse avant que les instruments aient terminé de jouer. C'est ce qui coupe Answers à chaque fois.

Ça m'a fait plaisir de voir Jérémie, Jonah, Florian avant le concert, puis notre Sachoul national, à qui j'adresse une papouille spéciale pour les services qu'il rend à l'humanité et aux esquimaux.
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Sacha » 10 Mars 2014, 17:08

J'ai bien aimé le concert, c'était cool et la setlist était largement mieux que l'année dernière même s'il y a toujours une ou deux FFVII qui auraient pu sauter.

Et c'était chouette de vous voir, bisous !

Yonah, le public était bien plus chaud à 20h, c'était sûrement la digestion à 14h
Avatar de l’utilisateur
Sacha
Piano
 
Messages: 302
Inscrit le: 06 Sep 2011, 07:34

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Jonah » 10 Mars 2014, 17:50

Sacha a écrit:J'ai bien aimé le concert, c'était cool et la setlist était largement mieux que l'année dernière même s'il y a toujours une ou deux FFVII qui auraient pu sauter.

Et c'était chouette de vous voir, bisous !

Yonah, le public était bien plus chaud à 20h, c'était sûrement la digestion à 14h


Erf, c'est à la fois une bonne chose mais en même temps ça serait cool qu'eux aussi veuillent de la nouvoter ! Mais dans tous les cas c'était sympa de se voir. 8)
Avatar de l’utilisateur
Jonah
Mezza voce
 
Messages: 551
Inscrit le: 23 Sep 2011, 18:28
Localisation: lit londonien du 13e étage

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar H-ita-K » 10 Mars 2014, 23:02

Sacha a écrit:[...]la setlist était largement mieux que l'année dernière même s'il y a toujours une ou deux FFVII qui auraient pu sauter.

Avec toutes les pistes désormais à leur disposition (plus les nouveaux arrangements et les jeux à venir), je me dis que désormais ils devraient faire des Distant Worlds à thème, c'est à dire regroupés par numéro, un peu comme les piano opera.

Sacha a écrit:Et c'était chouette de vous voir, bisous !


Ah ba en fait y avait pas mal de monde du forum, ça serait chouette de vous rencontrer la prochaine fois!
Avatar de l’utilisateur
H-ita-K
Si ♪
 
Messages: 195
Inscrit le: 06 Sep 2011, 17:15
Localisation: IDF

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Denys » 10 Mars 2014, 23:07

J'ai été ravi d'entendre Answers, même si c'est pas nouveau, mais dans un registre similaire, j'aurais adoré Distant Worlds. Enfin, elle a été chantée l'année passée, si j'en crois ce que me disait Jérémie. Tanpito !
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Jérémie » 11 Mars 2014, 10:57

Perso j'ai publié mon avis sur FFW !
Plutôt en mode "c'est vrai que DW n'évolue pas, mais faut dire que les fans ne le demandent pas de toute façon donc la faute est partagée".

Je suis un peu triste qu'ils n'exploitent pas en concert l'excellent medley de combat de Nakayama sur le Blu-ray Orchestral Album. Pourtant ce type de medley très bien construit (et accessible par rapport aux concerts de Böcker) permettrait de contourner la difficulté de la sélection, en donnant plein de pistes de tous les jeux. Au lieu de ça, on a le medley un peu faiblard Gilgamesh-Seymour-FFVII.
Avatar de l’utilisateur
Jérémie
Fortississimo
 
Messages: 1639
Inscrit le: 06 Mai 2011, 19:08
Localisation: impossible

Re: Concerts Distant Worlds

Messagepar Denys » 11 Mars 2014, 12:18

Une des preuves que les fans ont une responsabilité : personne n'a applaudi les noms de Hamauzu, Sakimoto et Mizuta quand ils sont passés sur l'écran, alors que ceux d'Uematsu et de Roth ont été acclamés (bien sûr, les deux premiers n'étaient pas là, mais ç'aurait été un beau geste). Idem, les gens ont été assez froids face à FFV, Lightning Returns et FFXI. En revanche, applaudissements illimités après toute pièce de FFVII.

Le répertoire de Distant Worlds est très étendu (il pourrait l'être encore davantage, étant donné la richesse musicale de la série), mais c'est dommage que les Français ne soient réceptifs qu'à FFVII. Cela dit, j'ai trouvé la playlist assez équilibrée dans l'ensemble.
Avatar de l’utilisateur
Denys
Fortississimo
 
Messages: 1678
Inscrit le: 06 Mai 2011, 02:15
Localisation:

PrécédentSuivant

Retour vers Evénements

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron